Travailleur handicapé, quand trouver un emploi s’avère être compliqué


Bonjour tout le monde, 

Aujourd’hui, je vous parle d’un sujet qui me tient à cœur (encore un ! et oui je suis une vraie passionnée, mais là, je suis touchée directement par ce problème!)

Après mes deux ans d’arrêts maladies longue durée, j’ai été forcée de me réinscrire au Pôle Emploi (car j’avais été licenciée entre temps) pour retrouver un job. Ayant la chance aujourd’hui d’avoir une reconnaissance en tant que travailleur handicapé, la MDPH ainsi que le centre de rééducation étaient plutôt confiant pour mes recherches.

Je suis assistante de direction, un métier qui peut s’avérer passionnant lorsque l’on trouve le bon domaine d’activités.

Mais dans mon cas, être assistante de direction avec un handicap peut faire  peur aux employeurs, qui resteront frileux à l’idée de m’embaucher.

Le management des handicapés
source : ucciani-dessins.com

J’ai déjà envoyé plusieurs CV et lettres de motivation, pour des postes basés tout près de chez moi (en plus, le rêve!!). J’ai reçu 3 réponses négatives, dont deux qui m’ont fait bondir au plafond…

« Vous comprenez Madame, vous avez un handicap, ce métier n’est plus fait pour vous, surtout que vous aurez besoin d’un aménagement d’horaires et d’un poste de travail adapté »…

« Pensez, peut être à changer d’activités, à vous former dans un autre secteur par exemple »….

et blablabla… de la bêtise à l’état pur !!! Pourquoi?

  • D’une, un handicap n’est pas une tare. Tant qu’il est pris en charge, suivi, traité, la personne concernée peut tout de même faire son métier ! Que je sache, j’ai toute ma tête, je peux encore taper des lettres sur un ordinateur et répondre au téléphone !
  • Pour ma part, je ne demandais que le mercredi, et faire un max d’heures le reste de la semaine… Impossible de négocier, conversation fermée par les interlocuteurs.
  • Changer d’activités… Comment dire… C’est vrai que je vais devenir boulangère du jour au lendemain, que même si j’ai une famille à charge et des factures à payer, et bien je leur dirais de patienter juste parce qu’on m’a dit de changer d’activités pour le confort de certains et que pour le moment je ne peux les payer… Mais bien sur !!!

Après réflexion, je réussis à me mettre à la place de l’employeur. L’handicap, ça fait peur !

Afficher l'image d'origine
source : leblog.penelope.fr

 

On ne sait pas du tout comment gérer tout cela, toute la partie administrative, humaine, charge de travail et tout le tralala.. et pourtant beaucoup d’entre nous y arrivent très bien, ont une belle situation, font un métier qu’ils aiment, et sont acceptés et respectés dans leur entreprise.

Est-ce réellement utopique ou faut-il que les gens comprennent qu’ils ont, malgré eux, malgré le manque de connaissance sur le sujet, des œillères très mal placées !

Les mentalités ne changent pas, et c’est bien dommage, car l’employeur, en embauchant des travailleurs handicapés, reçoit des aides, qu’elles soient matériels (pour la personne handicapée, comme un fauteuil, un bureau, un PC spécial…..), financières, et pas des moindres, mais surtout une aide humaine, qu’il apportera à la personne dans le besoin.

Non être handicapé n’est pas une tare, bien au contraire… cela prouve que la personne a l’esprit battant, qu’elle ne lâchera rien malgré sa douleur et sa souffrance .

Alors arrêtons de ne penser qu’au bon fonctionnement de l’entreprise, au détriment de l’humain, d’être égoïste au point de dire à une personne de changer carrément de carrière parce que pour elle, vous ne rentrez pas dans les bonnes cases !

Afficher l'image d'origine
source : ucciani-dessins.com 

 

Nous ne sommes pas des machines, même si nous sommes obligés de travailler pour survivre. Mais n’oubliez pas, que si un jour vous vous retrouverez malheureusement dans cette situation, vous serez heureux, ravis, qu’une main se tende pour vous soutenir. 

Donc en réponse à cette personne, pour le moment non je ne changerais pas de métiers sauf si on me fait une super proposition que je pourrais accepter ! Tu ne m’embauches pas aujourd’hui, peu importe, je trouverais quand même un emploi demain.

A toutes les personnes qui se retrouvent dans mon cas, ne vous découragez pas, et transformez cette épreuve et énième humiliation en force pour réussir à atteindre vos objectifs !

A la prochaine!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :