Merci maître pour cette fabuleuse année


Résultat de recherche d'images pour "fin de l'année scolaire"Et voilà. Encore une année qui s’achève. Une année scolaire bien sur.

Il y a quelques mois seulement, ma petite crevette faisait son entrée à l’école maternelle

Je me demandais à ce moment là « où est mon bébé ». Elle avait grandi tellement vite et la voilà sur les bancs de l’école.

fLFJ6BjeU8T7f-Rw7sDsJ-IVsd0Nous avions décidé de la mettre dans une école publique, d’une part parce qu’elle est juste à coté de chez nous, et d’autre part parce que son père et moi ne sommes pas pratiquants (avec deux religions différentes, c’est compliqué de se mettre d’accord). 

Je ne regrette absolument pas mon choix. Ma seule crainte était de savoir si elle allait s’intégrer facilement, elle qui était si craintive, si elle se sentirait bien dans ce nouvel endroit, encore inconnu il y a peu.

C’était il y a 10 mois. Seulement 10 mois. Et il s’en est passé des choses durant ces 10 mois ! Tout s’est passé tellement vite, qu’on arrive déjà aux vacances d’été. 

 

Ce matin, son ATSEM nous a remis son cahier d’évaluation, son cahier de comptines, son cahier d’école. Elle, d’un air haut perché, d’une voix très aiguë, elle qui paraissait froide et vite agacer lorsque tout le monde s’agite, me dira ce matin

« L’année est encore passée trop vite, mais ces élèves étaient si particuliers que je ne pourrais les oublier »

 

mm8_kids1

La larme à l’œil, elle aura failli me faire chouiner ce matin ! Non non, je suis en mode blindée, cœur de pierre, aucune émotion, je ne pleurerais pas ce matin ! Il reste encore une semaine d’école, c’est franchement pas le moment de flancher. Pourtant, elle ne m’a pas laissé indifférente ! Sincèrement je l’adore ! Elle me fait penser à une petite et jeune mamie qui se démène, qui protège, qui prend soin de nos enfants, qui parait sévère mais qui pourtant à un véritable cœur d’artichaut !

Cette ATSEM, je ne l’oublierais pas non plus. C’est la première de ma crevette, et je l’ai trouvé parfaite ! 

merci maitreQue dire de son instituteur ? Sa réputation le précède. Un homme humble, patient et très pédagogue. Il n’aura jamais un mot plus que haut que l’autre. Un geste, et l’enfant comprend de suite qu’il a fait une bêtise. La gentillesse incarnée ! Je suis totale in love, pas dans le sens d’être amoureuse de l’instit de ma crevette, oh! Mais impressionnée par cette capacité a leur apprendre énormément de choses grâce aux jeux, leur donner l’envie de découvrir le monde et tout ce qui entoure nos enfants. Cette passion pour enseigner, cet instituteur la vit et ça se voit ! Ma fille aura très bien évolué grâce à lui, elle n’a plus de difficulté à dire un simple bonjour sans se cacher derrière mes jambes, apeurée par ce qu’elle voit. Il lui aura donner confiance en elle, confiance en ce qu’elle fait. C’est tout ce qui lui manquait, la confiance.

C’est la fin de l’année. On rend les cahiers, on décroche les dessins, on participe à la fameuse fête de l’école, kermesse, spectacle et on change d’instit… ça ne vous rappelle rien ?

fin de l'annéeY a pas si longtemps que ça, on était à leur place, sous le regard attentionné de nos parents, fiers de découvrir nos chefs-d’oeuvre, nos petits pas, nos spectacles et de nous laisser profiter de l’école juste pour courir, sauter, danser, jouer avec les copines, jouer aux divers stands juste pour gagner des cadeaux … Pour moi, ma première fête de l’école était il y a 30 ans… La vache, 30 piges ! et je suis déjà nostalgique ! ça donnera quoi si j’arrive à mes 60 ans !!

L’école, ce passage obligé pour tout enfant qui souhaite apprendre, découvrir le monde… et c’est tellement plus sympa lorsqu’on l’on tombe sur des personnes qui ont envie d’instruire et de faire découvrir la magie de notre monde ! Une fleur, un tableau, un livre, un dessin, une forme… A 4 ans, tout est merveilleux, cette innocence dans leur regard qui nous fait fondre à chaque instant.

Oui, aujourd’hui je suis nostalgique, car la page va se tourner dans une semaine. Nous n’irons plus dans la même classe, nous n’aurons pas le même instituteur ni la même ATSEM, mais c’était une année formidable ! Pleine d’émotions et de passion !

chouetteAlors oui, ils auront leurs cadeaux, beaucoup me disent « mais pourquoi faire, ils font juste leur métier c’est tout! » Personnellement, je ne le vois pas comme ça ! On s’y attache, et on voit que grâce à ces personnes, nos enfants sont en sécurité, en confiance, et la tête remplie de connaissance.

Si… je l’avoue…  et couchant ces mots sur mon écran, je m’aperçois que j’ai un énorme cœur en chamallow, caché sous cette épaisse couche de chocolat ! Faut se l’avouer, les années maternelle et primaire sont franchement les meilleures !

Alors merci « ATSEM » et merci « L’INSTIT » pour cette formidable année 2016-2017.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :