L’hamamélis


Bonjour tout le monde, 

Aujourd’hui, je ne vais pas parler jouets ou encore recettes de cuisine. Ce sera un article vraiment spécial, 100 % féminin car il s’agit de l’hamamélis et des varices pelviennes.

Résultat de recherche d'images pour "névralgie pudendale"Comme vous le savez, je suis atteinte d’une névralgie pudendale. Peu de gens en parlent, peu de gens connaissent, parce qu’il s’agit d’une maladie qui touche …. le périnée ! Et pourtant beaucoup sont touchés sans même le savoir. Une honte s’installe, pourquoi ? Personnellement, je ne sais pas mais je n’ai pas peur d’en parler, mais peu importe. Elle touche à la fois les hommes et les femmes à cause d’un choc/coup, d’un viol, d’une consommation excessive de la selle de vélo, d’un accouchement, …. Cette cochonnerie entraîne beaucoup de désagréments, comme l’impossibilité de porter un pantalon moulant, ou des collants, ou encore monter sur un vélo, marcher très longtemps ….

En fait, la névralgie pudendale est l’inflammation du nerf pudendal. En fonction de l’histoire de chacun, il est soit « écrasé », soit « étiré », soit « déchiré ». Les symptômes sont les mêmes pour tout le monde, et pourtant les gens ne réagissent pas de la même façon. A une certaine époque, on l’appelait le nerf honteux, ou encore le nerf du plaisir. ça n’empêche pas d’en avoir, mais ça provoque pas mal de gêne à un certain moment.

Le cercle vicieux de cette maladie est de se bloquer le bassin, et par la même occasion, le dos. Quand on est en souffrance, on se crispe. C’est mécanique, c’est normal, il faut simplement s’en rendre compte très vite et réagir en fonction. Étirements, kiné, sport …

Résultat de recherche d'images pour "douleur lombaire"Je souffre également de douleurs myofasciales, inexpliquées par certains spécialistes, une évidence pour d’autres. Je vous l’accorde, on s’y perd très vite, et on y comprend plus rien. Les traitements classiques comme la morphine, tramadol, et tous les anti-inflammatoires, ne font pas vraiment d’effets (certains médecins vous diront le contraire, j’ai juste envie de leur dire qu’autant échanger les rôles pour qu’ils se mettent un peu dans la peau du patient, ils comprendront tout de suite ce qui signifie le mot souffrance et pourquoi la plupart d’entre nous ne sont pas d’accord avec eux). 

Le seul traitement qui s’impose vraiment, le sport ! Alors oui, au début ça fait mal. Je ne parle pas de courbatures (pour ma part ce sont des contractures, mes muscles ne se détendent même plus), mais je vous parle de cette lourdeur qui pèse, de cette fatigue qui vous empêche d’avancer, de ces douleurs qui vous tétanisent au moindre geste.

On en parle des « ranianias » ?? Hey, y a aucune honte à avoir, ici on est entre nous ! C’est 100% naturel, 100% humain, et 100% galère!! Vous avez peut être vous aussi des lourdeurs dans le bas ventre et les jambes quand elles vont arriver ? Ou encore des crampes dans le bas du dos ? (je ne vous parle pas de l’humeur de chacal du moment hein!!) Et quand elles sont là, avez-vous aussi du mal à supporter vos serviettes hygiéniques, êtes-vous également pliées en deux durant une journée ou deux ?

Pour moi, cela a été le cas dès le premier jour où elles sont apparues, à l’âge de 11 ans. Une vraie galère ! J’ai rencontré plusieurs gynécos, et ils me disaient tous la même chose… C’est normal ! Votre cycle est comme ça, pas d’endométriose mais c’est normal ! Détendez-vous et blablabla … Jusqu’à ce que je fasse il y a maintenant 3 ans, une IRM pelvienne avec produit de contraste… jusqu’à ce qu’ils trouvent un problème, non inquiétant en soi. Des varices pelviennes ? Mais qu’est ce que c’est que ce truc encore !! Je ne pensais même pas que cela pouvait exister…

De jolies veines bien gonflées un peu avant et durant la période de cycle ! Et, il n’y a rien à faire. Vraiment ? Du moins c’est ce que je croyais, c’est ce que me disaient les gynécos. Jusqu’à ce que je rencontre une super médecin généraliste, qui a en plus des connaissances en gynéco, qui aide et écoute énormément les femmes, et qui cherche à résoudre le moindre détail, la moindre douleur, le moindre problème ! Un médecin quoi, qui soigne ! 

Résultat de recherche d'images pour "l'hamamélis"

Il y a 3 mois, elle m’a prescrit en homéopathie, de l’hamamélis composé des Laboratoires Boiron (acheté en pharmacie). 60 gouttes dans un litre d’eau et c’est tout ! C’est mon seul traitement. Le seul qui est censé apaiser tous ces maux qui m’empêchent de vivre une vie tranquille. Toutes ces fois, où j’ai du croiser les jambes et m’arrêter de marcher parce que quelque chose tirait, quelque chose brûlait, sans savoir quoi… Toutes ces années de douleurs, soulagées maintenant juste avec un litre d’eau?

Et bien, vous savez quoi ! ça a marché! Quand j’ai vu ce docteur parce que je croyais être en crise à cause de ma névralgie, j’étais loin de me douter qu’une journée après, je ne sentirais plus rien. Oui, juste 1 jour

Plus de lourdeurs, plus de brûlures, plus de choses bizarres qui gênent et me gonflent à longueur de temps !

Le cycle ? Piouf! ça passe comme une lettre à la poste, sans douleurs!!

Sincèrement, si je vous parle de ce produit, c’est parce que pour moi, il est miraculeux et que peut être, vous vous retrouvez dans ce que j’écris! 

Je bouge beaucoup mieux le bassin puisque les muscles sont moins contractés. Mon dos ? Bon ça c’est une autre histoire, il me reste toujours une douleur, mais cette fois-ci localisée à un endroit précis, peut être lié au psoas, mais on en reparlera plus tard. Et puis, je n’ai plus mal aux jambes, elles sont beaucoup moins lourdes, j’ai beaucoup moins la tête dans le pâté, et surtout, je peux marcher plus longtemps qu’avant. Tout est lié. Ces varices pelviennes situées dans l’utérus ont un effet très néfaste sur la zone du bassin, ce qui entraîne un effet de tension musculaire, parce qu’on a mal.

Même si aujourd’hui les varices pelviennes ne sont pas opérables, que vous souffrez et que vous n’avez pas d’endométriose, demandez conseil à votre médecin et parlez-lui de l’hamamélis. Sur 3 mois, vous verrez une différence, une belle différence !

Et pour ma névralgie ? Je n’ai plus mal! Je suis surprise des bienfaits de ce produit. Pour mieux comprendre son rôle, l’hamamélis agit sur le système veineux (si vous avez souvent les jambes, mains et pieds gonflés, je pense que vous êtes concernés). Son action vasoconstrictrice va permettre de resserrer les veines, de réduire les saignements d’une plaie, de soulager les hémorroïdes ….

Résultat de recherche d'images pour "l'hamamélis laboratoire boiron"Je tenais à vous parler de ce produit, qui a changé ma vie.  Je me sens plus légère, plus vivante, moins léthargique et ça, ça n’a pas de prix. Si ce produit vous intéresse, parlez-en avant à votre médecin ou à votre pharmacien. 

Je vous souhaite une bonne journée et je vous dis à la prochaine…♥♥♥♥♥

Publicités

2 commentaires sur “L’hamamélis

Ajouter un commentaire

  1. Coucou, et bien je ne connaissais pas du tout ce problème. Du coup j’ai appris beaucoup en lisant ton article. Merci de nous éclairer si bien. Même si on n’a a pas forcément ce problème, on peut toutefois l’apprendre à des s personnes autour de nous. Merci encore

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :