Vite vite


giphy (26)

J’ai l’impression que ça fait une éternité que je n’ai pas écrit quelque chose, et pourtant mon dernier billet date d’il y a une semaine. J’ai l’impression de toujours courir après le temps, et ça commence dès le réveil..

Vite vite, on est en retard! Arrivée au boulot, c’est la même chanson… Tout plein de dossiers, bien sur tous aussi urgent les uns que les autres, avec la moitié des infos dont j’ai besoin. Vite vite, je dois tout faire à la journée, pas de retard toléré, je dois faire attention. Et puis le soir arrive, je profite de ma petite crevette, mais vite vite, demain y a école. Vite il faut préparer le repas, vite il faut aller se laver, vite un petit câlin, un petit bisou, un petit je t’aime. Vite il est l’heure de se coucher.

En ce moment, je suis en mode vite-vite!! Comme beaucoup me direz-vous ! Et bien oui, et je trouve ça malheureux. Y a tellement de choses à faire, à dire, à préparer, à organiser, que je ne sais plus où donner de la tête. 

giphy-downsizedMon blog, mon bébé numéro deux (pour l’instant car celui tant espéré ne se décide pas à prendre place) me manque…  Tout se bouscule dans ma tête, et pour cause. Dans quelques jours, c’est l’anniversaire de ma petite Lana d’amouuur!! 5 ans my god !! Mais qu’est-ce qu’il s’est passé en 5 ans ? J’ai rien vu en fait !! Je le croyais pourtant, je croyais avoir vécu plein de choses avec elle, mais j’ai l’impression qu’elle grandit très vite, que mon tout petit bébé bonheur est devenue une belle petite fille, chipie à ses heures mais tellement souriante, rigolote et câline.

Et puis, en ce moment je suis en pleine introspection… J’ai 10 000 questions qui polluent mon esprit, du coup je m’embrouille vite, je perds le fil… Dans quelques jours, ce sera les grosses fiestas pour ma puce… Ben oui c’est comme ça, une soirée entre nous, en famille, une soirée avec parrain-marraine et les mamies et une après-midi de dingue que j’organise avec ses copains-copines…. Ce n’est pas tant les activités qui me font peur ou gérer 10 gamins non, ce sont surtout les gâteaux à préparer… Y en a tellement à faire, mais surtout lesquels! J’ai des idées ça c’est sur, mais avec quel temps !! Heureusement que lundi est férié car je pourrais tout de même préparer le gâteau pour l’école pour le lendemain. Heureusement que l’après-midi même je pourrais préparer celui du goûter, j’espère surtout que j’aurais l’énergie pour tout ça.

giphy (28)Et puis y a aussi toutes ces histoires autour du boulot, autour du compte en banque parce que là ça craint un max (quoi on ne doit pas parler d’argent ?? oh c’est bon, on est tous dans la même mouise de toute façon, y a pas de honte à avoir pour si peu)… et puis y a mon état du moment, qui change perpétuellement… Et puis y a surtout cette pression que je me mets pour être vraiment au top au boulot!

Je vais vous dire entre nous, avoir une RQTH c’est pratique, certaines personnes le savent, d’autres pas. Pourtant mes béquilles sont toujours avec moi, mais quand j’entends qu’on me dise de venir décharger un camion avec un arbre ou je ne sais quelle plante… euuh, on serait pas en train de se foutre de moi là! 

 » Ah tu ne peux pas porter, ben pourquoi ? ça va là, tu vas bien vu que tu marches normalement »! Le regard des autres encore et toujours désagréable… Mais ce n’est pas grave, ça n’a aucune importance pour moi. Je rigole un bon coup, juste pour me moquer également de lui, et je passe à autre chose. Mais s’il y avait que ça ! Depuis que je suis arrivée, j’ai pas passé une semaine sans entendre se plaindre, sans entendre des histoires à deux balles, sans entendre râler, envoyer péter … Non clairement, ils sont tous là-dedans à bout de nerfs, au point même de se faire des accidents du travail, vraiment tout bête (deux en une semaine quand même…) J’en suis là aujourd’hui, spectatrice d’un mal-être vécu par des personnes qui ne savent communiquer sans brailler… Je vous rappelle que j’ai passé 4 ans chez moi, entre hôpital et rdv médicaux et mon chez-moi… ça me fait tout drôle de retomber dans ce système qui m’insupporte au plus au point.

Courir dans tous les sens, être complètement épuisée, entendre hurler à longueur de journée, ou encore enchaîner les dossiers car il faut toujours avancer plus vite….

giphy (20)Je me plains pas, j’apprécie, j’aime cette chance qui s’est offerte à moi, à deux mois avant de perdre mon pole emploi. Je suis tout près de chez moi, ce qui n’est pas donné à tout le monde (oui je connais très bien devoir se lever à 6h du mat, juste pour chopper le RER A, le métro et le tram, juste pour voir des têtes de cons à longueur de journées)… Et puis, c’est mon poste rêvé, avec des responsabilités, autonome et tranquille dans mon coin, ma collègue, notre binôme fait notre force. La vie bretonne est différente certes de la vie parisienne, et je suis plutôt contente d’être ici. Mais ajouter à cela des caractères de normands avec des bretons… Vous mélangez un bon coup et vous avez Bagdad dans le bureau du responsable.

Je suis proche de la petite, donc si je dois faire un saut à l’école en cas de crise, je peux me déplacer plus facilement. Mais surtout, j’ai un responsable qui permet tout ceci. Qui me permet de m’absenter si ma fille a besoin de moi, et après le dernier patron que j’ai eu, ça me change!

giphy-downsized-large (4)D’ailleurs, depuis qu’on a commencé le nouveau traitement, je suis plus que surprise du résultat. Pour l’instant, on est à 3 crises depuis mi-février (et je touche de la peau du singe, du bois, tout ce que vous voulez haha!!). 3 crises d’une journée !!!! 3 crises a seulement 38! C’est un miracle ! ça nous change des 10 jours à 40, de la voir comme ça, les yeux cernés, le teint pâle, les jambes toutes flapies, incapables de manger, de marcher, de jouer, de se bouger ! Oui c’est de la cortisone, mais aucun effet si le traitement est pris une fois par mois. Et puis pour cette histoire de potassium que dire. Pour le moment, nous n’avons pas besoin de nous inquiéter. Je dois quand même faire attention à ce que je lui donne à manger car trop de potassium est très mauvais pour le cœur. Nous n’avons pas encore les résultats de l’hôpital suite à notre dernier rendez-vous, mais ils nous auraient appelé s’il y avait eu un souci.

C’est là que j’apprécie d’être proche d’elle, car si la crise se déclare à l’école, ils m’appellent et on fait en sorte que j’arrive le plus rapidement possible pour lui donner son traitement et du doliprane. Nous n’avons que quelques heures pour les lui donner. Après c’est trop tard, la crise s’installe et c’est foutu pour 10 jours. Maintenant qu’elle souffre moins, je ne vous cache pas que les weekends, on profite un max. Sorties, jeux, balades …. On rattrape le temps que nous avions passé hélas enfermer à attendre… Ces weekends enfermés à la maison, pendant que d’autres s’amusaient dehors, c’était frustrant. Aujourd’hui, ça change, ça nous change de prendre l’air, et pas juste pour aller faire des courses ou aller à l’école. C’est pour moi une belle victoire, elle s’épanouie et vit comme tout enfant de son âge.

giphy (18)

Avec tout ceci, je m’aperçois d’une chose. Cette coupure de 4 ans a été finalement bénéfique pour moi. Je gère beaucoup mieux mon stress au travail, les altercations qu’il peut y avoir quand on s’en prend à moi (le reste je ne m’en mêle pas, et je pense que maintenant ils ont compris que moi aussi je pouvais me plaindre et brailler comme une vache!) Je sais maintenant ce que ça veut dire de prendre du recul, de m’impliquer ou pas, et d’apprécier le travail à sa juste valeur. Je garde toujours le sourire, rien n’est grave car tout peut se corriger, se réparer. C’est ma force, c’est ma réputation du moment au boulot (celle qui vit dans le monde des bisounours)… Oui j’y suis bien, pourquoi serait-ce utopique après tout! 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :