A bout !


Coucou tout le monde,

J’ai une petite heure tranquille avant de me préparer pour partir bosser.

J’en profite pour écrire ces quelques mots, histoire de me vider un peu la tête, pleine à craquer…

En ce moment, je dors très mal. Je suis toujours en train de penser boulot, de manger boulot, de me laver boulot, bref, vous l’avez compris, je n’ai que le boulot en tête, et ça commence à me taper sur le système.

Une promesse d’embauche qui se fait attendre. Ce n’est finalement pas si simple de bosser à mi-temps. Je m’étais dit au début

« Ce sera plutôt cool, j’aurais du temps l’après midi pour mon blog »…

giphy (29)Ce poste est hyper intéressant, mais je suis noyée ! Ma collègue a du changer de service, et je n’ai pas fini « ma formation ». J’ai du mal à m’adapter. J’ai du mal à comprendre leur façon de fonctionner. Ils sont très individualistes, les infos ne circulent pas, et quand je pose une question, un rappel (après tout c’est mon job d’assistante de savoir), je me fais gentiment envoyer sur les roses…

 » Tu n’as qu’à regarder mes fiches, ça t’aidera ». Les fiches c’est une chose, l’expérience en est une autre.

Alors voilà que depuis deux semaines, j’ai le siège sur le dos, qui surveille mes moindres faits et gestes. Combien de temps je prends pour faire une facture, combien de temps je mets pour répondre à un mail, et pourquoi ai-je saisi un document de telle ou telle façon….

Entre les avis de l’agence et celui du siège, rien est pareil ! Clairement, je suis larguée. Personne n’a le même son de cloche, c’est vraiment pénible.

Je me dis que je dois tenir bon, je dois avoir ce poste. Je suis épuisée, ça c’est certains, mais j’ai plein d’avantages que je n’avais jamais eu auparavant, comme le temps de trajet par exemple.

Et puis, je me dis que si j’arrive à signer ce contrat, je pourrais enfin envisager par la suite un deuxième enfant. Le temps passe, je vais avoir 35 ans, je me vois mal faire un enfant au dessus de cet âge. Soyons réaliste, ce n’est pas la même forme, la même énergie… Bref, c’est encore une autre histoire….

giphy (42)Dès que j’arrive le matin, je suis sure de devoir courir dans tous les sens durant 3h30. C’est intense. Les factures ? Ce n’est pas qu’un simple papier fait sur excel à sortir et à envoyer aux clients. Oh non, c’est sur un logiciel interne, propre à l’activité de l’entreprise, avec des répartitions de paiement, des calculs d’indices, imprimer en je ne sais combien d’exemplaires, en faisant bien attention de prendre le bon RIB ! Une facture pour moi, c’est une heure, si je la maîtrise bien, et s’il n’y a pas d’erreurs de ma responsable avant !

L’œil de Soron est sur moi et ça me gonfle, je me sens vraiment oppressée. Devoir toujours rendre des comptes, parce qu’ils ont tous un grief contre certaines personnes de l’agence. Je suis prise entre deux feux, et je tombe toujours dans le panneau.

Je m’aperçois qu’il faut être un vrai requin pour réussir, hyper hypocrite, et faire comme si on maîtrisait parfaitement le sujet.

En dehors des factures, j’ai d’autres tâches à réaliser plus ou moins longues, sans compter le nombre interminable d’appels au standard…..

Clairement, il faut au moins deux personnes sur ce poste ! Alors on me dit que je dois tenir un rythme très soutenu si je veux y arriver. En gros un sprint de 3h30 sans faire une pause pipi….

giphy (26)Il y a quelque chose qui me gêne, ce n’est pas tant la quantité de travail, ça je m’en fou, mais c’est ce rythme qui n’en finit pas !

J’ai beaucoup de mal à garder le cap. Je crois que finalement ces 4 ans m’ont beaucoup ramolli. Oui avant, j’étais comme toutes ces nanas, haut perchées, à courir dans tous les sens, ne pas avoir un dossier en retard, vite fait, bien fait, et avoir en plus le temps de faire une pause ou de parler avec les copines !

Non, je ne suis plus comme ça, et je prends une sacrée claque. Je vois que je ne peux pas compter sur moi, que je fais de grosses erreurs de débutantes, que j’ai beaucoup de mal à comprendre ce qu’ils veulent (complètement teubée la nana quoi!!!) C’est mon ressenti du moment, j’ai perdu confiance en moi. J’espère que cela reviendra vite car je sais que je peux y avoir, si on me laisse bosser, si on me laisse du temps.

Tout est urgent. Tout le monde veut tout tout de suite, sans vouloir attendre son tour ! Prioriser ? Hors de question de dire ce genre de mot dans l’entreprise !

source (2)En fait, je crois que mon ancien patron me manque, un peu ! Certes il avait des défauts, mais il savait mettre les gens en confiance et les respectait qu’ils soient simple assistants ou clients… Chose qu’ici, ils ne savent pas faire….

Oui, je suis blasée ! Je suis déçue de moi-même, et déçue de voir que le poste que l’on m’a vendu n’est autre qu’une belle supercherie.

Je ne vous parle pas des heures sup que je fais en off, non déclarées car je ne dois pas en faire (ordre de la DRH), et donc non payées… 3h30 pour faire un boulot d’une journée de 7h ! Ils sont tarés sans déconner, ou c’est moi qui suit complètement larguée (ce qui est fort probable).

Qu’en pensez-vous ? Est-ce aussi comme ça de votre côté ou est-ce bien différent?

Des bisous les zamis, à la prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :