La rentrée


Billet humeur ce soir !

Afficher l'image d'origineDemain c’est la rentrée !!!

J’entends comme un air de « LIBEREEEEE, DELIVREEEEE », mais bizarrement, je suis partagée par la joie et l’angoisse.

ça y est, ma petite crevette devient une grande fille. Elle rentre à l’école maternelle. 

Encore un CAP à passer. Après tata-nounou, dorlotage à la maison, puis crèche, et maintenant école… ça en fait des choses pour cette petite chipie.

Nos enfants sont tous logés à la même enseigne, c’est sur, mais je trouve que ce CAP est brutal.


Le mot est un peu fort, je le sais bien, car à l’école, c’est l’endroit même de l’imagination, de l’apprentissage de l’écriture, de la lecture, des formes et couleurs… la découverte du monde dans lequel nous vivons… C’est tellement magique comme endroit, que je trouve que nous avons beaucoup de chance d’avoir ce  privilège d’y accéder facilement, juste parce qu’on a 3 ans.

Brutal, parce que cela signifie la séparation, l’accomplissement d’un petit être, au départ si fragile, qui devient grand, autonome et qui me dira souvent « LAISSE-MOI FAIRE TOUTE SEULE MAMAN !!!! »…

Afficher l'image d'origineoù est passé mon bébé bonheur ? Elle qui gazouillait hier, en essayant de marmonner quelque chose d’incompréhensible mais qui savait très bien se faire comprendre.

Mon bébé bonheur qui changera le cours de ma vie, avec son sourire enjoliveur, sa bouille à croquer de bisous, son rire et ses mimiques…

Mais c’était mon objectif, lorsque je l’ai gardé il y a deux ans, après ce malheureux accident chez tata-nounou. Un objectif qui m’a permis de tenir, de prendre soin de ma fille, et même si j’ai lâché ma carrière, ces moments privilégiés passés avec elle me combleront de bonheur à jamais.

Demain c’est le grand jour. J’angoisse d’avance. Comme beaucoup de parents je suppose, car on se pose mille et une questions sur le déroulement de la journée, sur des petits détails qui auront rythmé les nôtres.. J’angoisse d’avance, à cause de possibles pleurs liés à la séparation.

On vient de passer deux mois ensemble non-stop, à s’amuser, à rigoler, à profiter du soleil, de la famille, et aussi de notre vie à 3. Deux mois insouciants, où le monde s’est arrêté de tourner, parce que nous profitions tous ensemble, plus rien existait autour de nous. Deux mois à jouir de simples plaisirs de la vie, regarder les étoiles, regarder un bon film, visiter de superbes endroits…

Et d’un coup, nous revoilà plonger dans la sphère infernale que nous impose la vie !

Je suis contente de mon parcours jusqu’ici avec ma fille car je me sens chanceuse d’avoir pu profiter d’elle comme je le souhaitais.

Demain, il est hors de question que je verse une larme. Je le ferais après-demain!

Afficher l'image d'origine
crédit photo – drôles de mums

Je vois la rentrée comme une libération pour beaucoup de parents, mais aussi beaucoup d’enfants, d’appréhension également pour beaucoup d’entre nous, peur de l’inconnu, ou excitation de cette nouvelle expérience. 

Demain c’est le grand jour, alors ce soir, je souhaite une bonne nuit à tous ces petits bouts de choux, qui se préparent à faire le grand saut dans le monde de l’école.

A la prochaine !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :